Les moines ont étudié pendant des siècles les levures et les différentes fermentations. Ils ont sophistiqué la production de bière, créant des recettes spéciales toujours plus élaborées. Aujourd’hui, les bières brassées sur le site de l’Abbaye sont inspirées des recettes originales des moines, fidèles à la tradition des bières refermentées en bouteille. Comme toute bière d’Abbaye, celles du Val-Dieu sont élaborées sans ajout d’aromates, d’épices et sont brassées suivant l’ancienne méthode à infusion.

Les secrets de la brasserie

Les secrets de la bière du Val-Dieu sont son eau et sa levure. En effet, l’eau provient du barrage de la Gileppe, qui est une source naturelle d’excellente qualité. Certaines sources de notre terroir sont connues mondialement comme celles de Spa, Bru et Chaudfontaine situées à 20-30 kilomètres de Val-Dieu.

Quant à la levure, elle est gardée précieusement à l’Abbaye et est composée de champignons microscopiques (Saccharomyces cerevisiae) bénéfiques pour l’organisme humain et permettant les célèbres fermentations. Cette levure est également pleine de vitamines B et de sels minéraux et constitue un puissant antioxydant. Dans le respect des traditions, le processus de fabrication de la bière du Val-Dieu dure de 6 à 8 semaines. C’est ainsi que les hautes teneurs en alcool sont obtenues (6 % pour la bière Blonde, 8 % pour la Brune et 9 % pour la Triple) ainsi que les arômes complexes de la bière.

La particularité de cette bière est que c’est la seule bière belge d’Abbaye brassée au sein même du monastère où la communauté chrétienne vit toujours.

Les anneaux

Depuis sa fondation en 1216, l’Abbaye du Val-Dieu est symbolisée par deux anneaux avec la devise «In Vinculo Pacis». Cette expression latine signifie « Dans le Lien de la Paix » et est tirée de la Bible (épître aux Ephésiens). Elle rappelle que le chemin du bonheur passe par la rencontre et l’humanité. Ayez beaucoup de douceur et de patience, supportez-vous avec amour, appliquez-vous à garder l’unité de l’esprit « par le lien de la paix ». Cette paix est à trouver avec Dieu, avec son prochain et avec soi-même.

Ces deux anneaux se retrouvent sur de nombreux supports dans l’Abbaye (murs, sol, vitraux, chaises, portes, âtre etc.). Ils sont également toujours présents sur le pendentif porté par les membres de la Communauté Chrétienne. Ces anneaux sont d’ailleurs un signe de distinction entre eux lorsqu’ils visitent des Abbayes « sœurs ». Nous les retrouvons aussi en toile de fond sur les nouvelles étiquettes des bières du Val-Dieu.